RETOUR AUX ACTUALITÉS

L’AIRE PUBLIQUE : LE NOUVEAU LIEU DE DIFFUSION ARTISTIQUE À QUÉBEC

L’AIRE PUBLIQUE : LE NOUVEAU LIEU DE DIFFUSION À QUÉBEC

 

Québec, le jeudi 20 juin 2024  –  Connu entre autres pour l’événement PASSAGES INSOLITES, qui a présenté sa dernière édition à l’été 2023, EXMURO réaffirme sa vision artistique audacieuse avec une toute nouvelle proposition. L’organisme, dont la mission est centrée sur les projets d’art actuel dans l’espace public, offre maintenant une programmation faisant rayonner ces derniers à l’année dans les rues de la ville, ainsi qu’au sein d’un nouveau lieu de diffusion intérieur à Québec nommé l’Aire publique. Parmi les artistes mis en vedette pour la grande ouverture figurent notamment Philippe Katerine, Alissa Bilodeau, Jérôme Trudelle et Jay Soule. 

L’Aire publique est un lieu créatif, vivant et accueillant implanté dans la Maison Hazeur, bâtiment patrimonial situé sur la place Royale, dans le cœur historique de Québec. Vestige de la Nouvelle-France, la Maison Hazeur a subi de nombreuses transformations au fil des époques. Son architecture est aujourd’hui caractérisée par une grande porosité entre l’extérieur et l’intérieur, entre l’espace public de la ville et l’espace domestique de l’ancienne demeure familiale. Il s’agit là d’un terrain de jeu idéal pour EXMURO, qui brouille les limites entre espace public et privé. EXMURO ravivera ce lieu par sa riche programmation mettant en lumière des artistes locaux, nationaux et internationaux. 

Avec la volonté de continuer à rendre l’art accessible au plus grand nombre, EXMURO fait le choix d’offrir l’entrée gratuite à l’Aire publique. L’organisme mise plutôt sur une invitation à soutenir la programmation par des dons, où tous les montants sont les bienvenus. EXMURO bonifie aussi l’expérience de visite en proposant un café à même l’Aire publique, ainsi qu’une boutique qui mettra en valeur des produits variés à l’image d’EXMURO, des créations d’artistes composant la programmation et autres objets soigneusement choisis.  

« C’est avec beaucoup de fierté que nous inaugurons l’Aire publique d’EXMURO. L’Aire publique est bien plus qu’un simple espace public. C’est un lieu de création, de rencontre, d’échange et de mise en valeur du patrimoine par l’art. Ici, au cœur de la ville historique, nous invitons les citoyens·nes et les visiteurs·euses à découvrir des œuvres d’art actuel originales et stimulantes qui suscitent la réflexion et la conversation. Toute l’année, vous pourrez venir et revenir gratuitement à l’Aire publique pour visiter des expositions, prendre un café, participer à diverses activités d’animation culturelle et magasiner à notre boutique. » –  Catherine Baril, codirectrice générale et directrice administrative d’EXMURO 

L’Aire publique est d’ailleurs le premier projet retenu par le Fonds de mise en valeur et d’animation de Place-Royale, créé et administré par le Musée de la civilisation, dont le mandat vise à mettre en valeur le cadre historique, patrimonial et architectural de Place-Royale par la mise en œuvre de projets d’animation et d’interprétation innovants. 

« Place-Royale est un lieu unique, chargé d’histoire et précieux pour la collectivité. Grâce à la création du Fonds de mise en valeur et d’animation de Place-Royale, le Musée de la civilisation a souhaité s’associer financièrement à des projets novateurs, capables de moderniser les approches de valorisation et de vitalisation de cet endroit exceptionnel, dans le respect des caractéristiques uniques du site et de la qualité de vie de celles et ceux qui l’habitent à l’année. Nous sommes ravis qu’EXMURO ait répondu favorablement à cet appel en proposant ce projet d’envergure, qui fera de Place-Royale un pôle créatif et artistique de production, diffusion et rayonnement des artistes québécois et internationaux, particulièrement intéressés à l’espace public, à l’histoire et au patrimoine. »  –  Stéphan La Roche, président-directeur général, Musée de la civilisation 

Afin de souligner l’ouverture de ce nouveau lieu de diffusion à Québec, une grande célébration est organisée aujourd’hui, le jeudi 20 juin, à 17 h. Ce sera l’occasion pour le public de découvrir des expositions hors du commun et de rencontrer certain·e·s des artistes qui y sont exposé·e·s. Tous les détails des festivités se retrouvent sur l’événement Facebook. 

PROGRAMMATION  

Avec sa programmation abondante et diversifiée, EXMURO continue de miser sur des propositions engagées, immersives et expérientielles. Plusieurs expositions intérieures se déploieront au sein de l’Aire publique dès aujourd’hui. Jusqu’au 30 mars 2025, le public pourra plonger dans l’univers vibrant d’Alissa Bilodeau avec son œuvre Abysses, contempler une installation sensible et dynamique combinant artefacts réels et factices par le biais de Résurgence de Jérôme Trudelle et s’imprégner de l’œuvre « coup de poing » de l’artiste autochtone Jay Soule (Première Nation Chippewa de la Thames) où s’entassent des ossements anonymes suggérant une triste corrélation entre la décimation des bisons au XIXe siècle et le génocide des Premières Nations au Canada 

En grande première nord-américaine, EXMURO accueille aussi l’Exposition mignoniste du célèbre artiste multidisciplinaire Philippe Katerine. Jusqu’au 6 octobre 2024, le public pourra admirer ses dessins, peintures, photographies, vidéos et sculptures mignonistes qui évoquent des sujets graves dans une perspective décalée et bienveillante afin de rendre mignon ce qui est pénible. Son œuvre débordera jusque dans l’espace public avec Monsieur Rose s’envole, un parcours de sculptures gonflables installées dans le Quartier Petit Champlain et la place Royale, dont certaines mesurent près de 20 pieds de haut 

« Nous venons de prendre un virage audacieux qui laisse derrière nous un projet qui aura marqué le paysage artistique de Québec dans les dix dernières années. Maintenant, avec notre nouvelle Aire publique et une programmation annuelle sur quatre saisons, EXMURO a l’ambition d’aller encore plus loin et de devenir un épicentre de création majeur, un haut lieu de diffusion artistique et même une plaque tournante pour l’exportation des artistes québécois·es. Et pourquoi pas faire du secteur de Place-Royale l’endroit le plus cool au monde ! » –   Vincent Roy, codirecteur général et directeur artistique de EXMURO.

De son côté, l’Éloge du déplacement de l’artiste nantais Philippe Ramette poursuit son périple à la recherche de l’endroit idéal à Québec où faire monument. Actuellement posée au Parc Montmorency, l’œuvre prendra place à la Porte Saint-Jean à partir du 2 juillet prochain. Du 5 au 11 juillet, l’artiste Dieter Missiaen accompagné des résidents·tes et travailleurs·euses du quartier, déambuleront à leur tour dans les rues du Vieux-Québec dans le cadre de l’intervention urbaine L’invasion des bancs. 

Des activités culturelles compléteront la programmation d’EXMURO. Ce samedi 22 juin, le directeur artistique du courant mignoniste et fidèle bras droit de Philippe Katerine, Philippe Eveno, animera une série de quatre ateliers créatifs en lien avec cette exposition ludique. Les jeunes seront invité·e·s à modeler un Monsieur Rose, à tatouer le crâne de l’artiste, à dessiner un emoji ou encore à créer un « mignonstre » en popcorn. Cette même journée, Michelle Drapeau, Directrice artistique adjointe, invite la population à une visite guidée des œuvres nouvellement proposées par EXMURO. De 14 h à 15 h, on pourra sillonner les rues du quartier historique pour découvrir les structures gonflables géantes de Philippe Katerine, suivre l’Éloge du déplacement de Philippe Ramette, puis vivre une véritable immersion dans les expositions intérieures de l’Aire publique.  

EXMURO poursuit aussi son mandat de diffuser l’art public à travers le Québec et à l’international grâce à ses œuvres en circulation. Cet été, il sera possible d’admirer celles-ci dans différentes villes de la province (Longueuil, Repentigny, Laval et Gatineau) et même outre-mer avec Big Other du duo québécois Pierre&Marie, qui s’installera temporairement à Taiwan à partir du 5 juillet prochain.  

L’automne ne sera pas en reste avec une programmation haute en couleurs et en émotions! Elle sera marquée par le retour de Humanorium – L’étrange fête foraine du 27 septembre au 6 octobre, et par celui du fameux Musée du Bad Art (Museum of Bad Art, MOBA), tant attendu par plusieurs. D’autres annonces suivront à la rentrée culturelle de septembre.  

Pour connaître la programmation complète, rendez-vous sur le site Web d’EXMURO! 

autres articles
PLACE À LA PROGRAMMATION ESTIVAL 2024

PLACE À LA PROGRAMMATION ESTIVAL 2024

PLACE A LA PROGRAMMATION ESTIVAL 2024   Cet été, EXMURO vous invite à des rendez-vous artistiques surprenants et stimulants dans l'espace public et à l'Aire publique, son tout nouveau lieu d'expositions d'art actuel ouvert à l'année. Lieu créatif, vivant et...

Fin de PASSAGES INSOLITES

Fin de PASSAGES INSOLITES

EXMURO ANNONCE LA FIN DE PASSAGES INSOLITES : Une nouvelle offre d’art public répartie sur toute l’année lui succédera !   Québec, le jeudi 18 avril 2024 – L’organisme EXMURO, voué à la conception, à la production et à la diffusion d’œuvres d’art public au Québec...