1950 – 1959 : André Barrette

1950 – 1959 : André Barrette

André Barrette

C’est fantastique, merveilleux… et gratis !

 

Du 19 mars au 1er mai 2018

 

C’est fantastique, merveilleux… et gratis !

En 1953, une révolution se prépare avec l’apparition d’un appareil qui bouleversera la société : la télévision. Elle est ici représentée par la célèbre mire RCA avec sa magnifique tête d’indien. Par sa présence quotidienne, l’image qui servait à ajuster les écrans de l’époque, est vite devenue le symbole des premiers balbutiements de la télévision.

Parallèlement, les années 50 sont aussi évoquées à travers une sélection de publicités tirées de deux revues de l’époque aujourd’hui disparues : l’Almanach du peuple et l’Annuaire Marcotte. S’y côtoient des annonces de médicaments de tout acabit aussi bien que de commerces hétéroclites de Québec, telle que celle du Conservatoire de musique hawaïenne qui a malheureusement fermé ses portes depuis. Des publicités désormais obsolètes qu’il faut voir pour ce quelles sont, mais surtout pour ce qu’elles nous révèlent de la culture populaire des années 1950-1959.

Levons notre verre à la santé des années 50 avec un verre de bière Dow « climatisée » !

 

 

ANDRÉ BARRETTEExposée au Canada, en France, en Pologne et à Cuba et présentée sous forme de publications, la production d’André Barrette revisite, avec un humour pénétrant, certains thèmes et manifestations de la culture populaire d’ici ou d’ailleurs. Depuis 2016, il poursuit ses recherches avec des images tirées du web, notamment sur des sites d’annonces classées. L’artiste vit à Québec, où il pratique la photographie depuis plus de trente ans.