LEGAGA – Les piliers du post postmodernisme

LEGAGA – Les piliers du post postmodernisme

Les piliers du post-postmodernisme

Quelle est la différence entre un tuyau d’égout, une sculpture et un jardin ?
Dans une société post-postmoderne, il n’y en aurait pas. Malgré son aspect coloré et frivole, l’installation pose ces questions : Pourquoi le beau est beau et le laid est laid ? Comment utiliser le laid pour faire du beau ? Les piliers du post-postmodernisme confrontent ces idées et invitent à imaginer la ville si les ingénieurs faisaient de l’art, les architectes de l’ingénierie et les artistes de l’architecture.

LEGAGA est l’équipe lauréate du concours Passages Insolites 2018 organisé avec l’Association des étudiantes et étudiants en architecture de l’Université Laval. Le collectif est composé de Francis Gaignard, Sandrine Gaulin et Gabriel Lemelin, trois étudiants à la maitrise en architecture. Ses membres collaborent à la réalisation de différents projets depuis quatre ans. En 2018, Ils ont remporté le concours d’architecture éphémère du Gala MNBAQ et le prix Coup de cœur de la charrette de l’Objet 2018 de l’Université Laval. À travers les réalisations, le collectif s’interroge sur les nouvelles avenues en architecture et sur les enjeux liés au rapport à l’espace urbain.

 

Carte LEGAGA – Les piliers du post postmodernisme