Passage migratoire #3

Passage migratoire #3

Giorgia Volpe (Québec)
Passage migratoire #3
Migration Pathway #3

Passage migratoire #3 évoque le passé et le présent par l’idée de la migration et son influence sur la formation de notre société et la métamorphose de notre territoire. L’installation suggère également la vulnérabilité et la résistance des espèces, humaine et animales, qui vivent cette réalité migratoire ou de transhumance. Les canots tressés, comme en état de lévitation, s’approchent de la berge en dessinant dans l’espace un étrange mouvement, telle une procession. L’œuvre rend hommage au folklore québécois, à la croyance des marins et à l’héritage du savoir-faire des Premières Nations, dans un lieu d’échange où autrefois cohabitaient toutes ces communautés.

Ce projet a été présenté dans le parcours principal de Passages Insolites en 2016 et 2017.