Jean-Robert Drouillard – Un monument pour Mary Ann

Jean-Robert Drouillard – Un monument pour Mary Ann

Un monument pour Mary Ann

Un monument pour Mary Ann est un hommage à une esclave panisse (amérindienne) qui s’est échappée de chez son propriétaire, un aubergiste de la place Royale. S’imposant face au buste de Louis XIV, l’œuvre évoque la lutte de toutes les femmes pour l’égalité et le respect de leur dignité.

L’oeuvre a été réalisé en collaboration avec José Doré, historien, dans le cadre du volet « patrimoine » de Passages Insolites grâce à la participation de l’Entente de développement intervenue entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

Jean-Robert Drouillard se décrit comme un artisan en arts visuels. Il revendique une filiation avec une certaine tradition en sculpture. Son travail découle directement d’une forme d’expression artistique traditionnelle, par la matière première choisie et la technique derrière la réalisation de ses sculptures. Il diffuse son travail depuis le début des années 2000. Il enseigne aussi à la maison des Métiers d’art depuis 2004. Il est représenté par la galerie Art Mûr à Montréal. En parallèle de sa pratique en arts visuels, il évolue comme auteur-compositeur-interprète sous le pseudonyme de Juste Robert.

Carte Jean-Robert Drouillard – Un monument pour Mary Ann